Dans les tempêtes de la Lune

Une autre ballade lunaire, le soir du 22 décembre 2015… Emergeant de l’océan des Tempêtes tels des hauts-fonds, les monts Harbinger annoncent le lever de Soleil sur Aristarque et sur la plus grande vallée à méandres de la Lune : la vallée de Schröter.

20_z_idl
La région d’Aristarque. Télescope T150/750, oculaire de 10 mm, pose de 1/160s sur 2000 ISO. Le 22 décembre 2015.

Une petite carte des lieux :

map_aristarque
La région d’Aristarque

Le diamètre d’Aristarque est de 45 km. Le petit cratère Väisätä a un diamètre de 8 km.

Pour éliminer au maximum le flou lié à la turbulence atmosphérique, j’augmente la sensibilité pour réduire le temps de pose. Puis, je « mitraille ». Sur une dizaine d’images, seule celle-ci a profité d’un moment de calme atmosphérique suffisant.

Photographier la Lune, toute une aventure…

Publicités

One Reply to “Dans les tempêtes de la Lune”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s