Almach (épisode 1)

Après une journée printanière, quelques fins voiles de brume se glissent dans le ciel crépusculaire du 6 novembre 2015. Mais l’absence de Lune me motive à sortir le télescope. Direction Andromède et le Triangle. Les deux constellations sont très hautes dans le ciel, ce qui compense partiellement la légère dégradation des images liées aux traînées nuageuses de haute altitude.

Une photo d’une étoile magnifique : Almach, gamma d’Andromède, la troisième étoile la plus brillante de la constellation d’Andromède. Située à l’extrême est de la constellation, l’étoile orange est si brillante qu’elle embrase la brume de notre atmosphère.

Almach, auréolée d'un halo de brume terrestre. Foyer du télescope T150/750, pose de 25 secondes sur 2500 ISO.
Almach, auréolée d’un halo de brume terrestre. Foyer du télescope T150/750, pose de 25 secondes sur 2500 ISO.

En posant plus court (1/3s) et en réduisant la sensibilité (500 ISO), les étoiles faibles s’effacent. Reste Almach qui dévoile sa nature d’étoile double, avec son petit compagnon bleu.

Almach et son compagnon. Pose de 1/3s sur 500 ISO, foyer du T150/750, et agrandissement sérieux de l'image.
Almach et son compagnon. Pose de 1/3s sur 500 ISO, foyer du T150/750, et agrandissement sérieux de l’image.

L’histoire ne s’arrête pas là…

Publicités

2 Replies to “Almach (épisode 1)”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s