Un soir d’été

Au crépuscule d’un premier juillet caniculaire, Vénus et Jupiter s’offre un rendez-vous très intime. Les deux planètes se frôlent sur l’horizon ouest. Elles sont séparées de moins d’un demi degré, soit l’équivalent d’un diamètre lunaire. Elles apparaissent ensemble dans le champ du télescope : le brillant croissant vénusien et le disque strié de bandes nuageuses de Jupiter. Jetez un œil vers le couchant, le spectacle vaut la peine jusqu’à la mi-juillet.

Vénus et Jupiter. Photo prise le 1er juillet au foyer du télescope T150/750, 1/320s sur 320 ISO.
Vénus et Jupiter. Photo prise le 1er juillet au foyer du télescope T150/750, 1/320s sur 320 ISO.

Une heure plus tard, c’est la pleine Lune qui se lève à l’est. Le mois de juillet comptera cette année deux pleines Lunes, la seconde le 31 juillet.

Pleine Lune du 1er juillet 2015. Photo prise au foyer du télescope T150/750. 1/160 s sur 640 ISO. La Lune était basse sur l'horizon est.
Pleine Lune du 1er juillet 2015. Photo prise au foyer du télescope T150/750. 1/160 s sur 640 ISO. La Lune était basse sur l’horizon est.
Publicités

One Reply to “Un soir d’été”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s