Voyageuse

Deux belles nuits… le grand luxe ! Pas de Lune, pas de brume. Et en cadeau un astre vagabond qui passe au large de la Terre : la comète Lovejoy. J’ai pu la photographier le 11 et le 12 janvier vers 19h30, alors que la comète se glissait discrètement entre Orion et le Taureau. De magnitude 5.5, elle était à la limite de la visibilité à l’œil nu.

lovejoy2_6im_PS
La comète Lovejoy. Addition de 6 photos prises le soir du 12 janvier 2015. Pose de 30 secondes chacune sur 2500 ISO, au foyer du télescope T150/750. Le halo bleu autour du noyau est la coma, l’atmosphère de la comète. La queue est discrète et multiple, s’étirant vers le bas et la gauche.

Un traitement en fausses couleurs avec le logiciel IDL montre bien la queue multiple.

lovejoy2_IDL
La même photo, agrandie et traitée avec IDL. Palette Red Purple+stripes, smoothing sur 2 pixels, puis renforcement et addition de l’image originale et de l’image traitée.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s