Les alignements des Gémeaux

Petite trouée dans le plafond nuageux, le temps d’une soirée. Le 9 décembre, le ciel s’ouvre enfin. Les conditions sont difficiles. Avant tout, il fait froid, quelques degrés au-dessus de zéro. La turbulence est forte, les étoiles scintillent et tressautent sous les coups des masses d’air en mouvement. Enfin, pour compliquer le tout, une grosse Lune gibbeuse se lève lentement sur l’horizon est, avant de grimper très haut dans le ciel nocturne. Mais je ne rate pas cette occasion d’interrompre la longue série des nuits nuageuses.

Aux confins des Gémeaux, à la frontière avec le Taureau et accroché à l’écliptique, l’amas d’étoiles M 35 déploie ses chaînes d’étoiles.

M35. Amas d'étoiles de magnitude 5.5. Addition de 6 images prises le 09/12/2014. Poses d
M35. Amas d’étoiles de magnitude 5.5. Addition de 6 images prises le 09/12/2014. Poses de 20 secondes chacune sur 1250 ISO. Traitement photoshop pour assombrir le ciel. Juste à droite du grand amas, on distingue NGC 2158, faible amas de magnitude 12.

M 35 occupe le centre de l’image. Les étoiles qu’il contient forment des lignes, droites et courbes. A droite du grand amas, un peu plus haut, on voit le petit amas NGC 2158, beaucoup plus faible (plus de 100 fois moins lumineux). Par rapport à M 35, le contraste de couleur est saisissant. NGC 2158 est nettement plus jaune, et donc probablement beaucoup plus vieux que M 35.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s